Pour les entreprises, 2020 est l’année de l’adaptation et du changement. Il n’est donc pas étonnant que la capacité de s’adapter et la flexibilité se classent parmi les qualités les plus recherchées par les employeurs chez leurs futurs collaborateurs. Le QA ou le quotient d’adaptabilité, gagne donc graduellement en importance. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et comment le candidat peut-il montrer qu’il dispose d’un QA élevé ?
Le QA ou le quotient d’adaptabilité reflète la faculté d’adaptation au changement d’un collaborateur. Avec quelle rapidité un employé peut-il se réorienter ? Pense-t-il en ‘problèmes’ ou en ‘solutions’ ? Et comment s’adapte-t-il à l’ambiance de changement continu? Aux QI et QE (quotient émotionnel), s’ajoute aujourd’hui un troisième facteur déterminant lors du jugement d’un candidat. Des collaborateurs avec une capacité d’adaptabilité élevée sont en effet indispensables au maintien de la compétitivité et de la pérennité de l’entreprise dans un contexte sans cesse changeant.
Un sondage récent organisé par Robert Half auprès de managers belges, révèle que 87% d’entre eux attachent plus d’importance au QA de leurs employés dans une période de changement. Le candidat d’aujourd’hui doit donc, plus que jamais, faire preuve d’une capacité d’adaptation considérable. Mais comment s’y prendre ?
N’attendez pas l’entretien d’embauche pour mettre en lumière votre capacité d’adaptation. Vos CV et lettre de motivation s’y prêtent à merveille. Adoptez-vous tout de suite les nouvelles technologies et les applications ou outils modernes ? Mentionnez-le dans votre CV. Avez-vous trouvé une solution créative à un problème aigu dans le passé ? Parlez-en dans votre lettre de motivation. Après tout, l’employeur veut savoir comment vous vous comportez dans certaines situations, plutôt que de connaître toute la liste de vos expériences de travail. Plus vous montrez votre aptitude à résoudre des problèmes, plus vous devenez intéressant pour votre employeur potentiel.
Très souvent le processus de recrutement prévoit des tests préalables. Pendant ces tests, on vous confronte souvent avec des situations hypothétiques pour lesquelles on vous demande une solution. Ici aussi il faut puiser dans votre imagination. Laissez parler votre créativité et ne donnez pas de solutions standard que les autres candidats peuvent facilement concevoir. Pensez « out of the box » et argumentez bien votre choix. Votre candidature suscitera sans doute l’intérêt du recruteur.
Les personnes avec un QA élevé résistent en général bien au stress. Pour elles, le changement ne présente pas un problème mais plutôt un défi excitant ou même une opportunité. Il est donc crucial de rester calme pendant l’entretien et de maîtriser la situation. En ce faisant, vous montrez que vous êtes capable de bien gérer du stress.
Le recruteur qui désire mesurer votre QA, vous posera très souvent des questions du type « Et si… ? ». Toutes vos réponses seront mises en question ou vérifiées quant à votre éventuel plan B. Ne vous laissez pas troubler mais continuez à penser rationnellement et référez si possible à d’autres expériences précédentes où votre créativité vous a aidé à apporter une solution.
Pour les entreprises, 2020 est l’année de l’adaptation et du changement. Il n’est donc pas étonnant que la capacité de s’adapter et la flexibilité se classent parmi les qualités les plus recherchées par les employeurs chez leurs futurs collaborateurs. Quel est votre QA ?